Contenu

Brèves février 2018

publié le 24 février 2018

Baisse de 12 % des naissances de veaux de race allaitante au second semestre 2017

Retard des naissances ou décapitalisation ? Un peu plus de 200 000 veaux manquent à l’appel sur le second semestre 2017, informe l’Institut de l’Elevage dans sa lettre de conjoncture. Le diagnostic précis de ce décrochage des naissances est difficile à établir. Il tient en partie seulement à la décapitalisation en cours. Le nombre de vaches n’a reculé "que" de 2,4 % en 2017" analyse l’Institut de l’Elevage. "D’après les professionnels, les cheptels allaitants auraient connu durant l’hiver 2016-2017 une période d’infertilité." Quoi qu’il en soit, les sorties de broutards devraient être en-deçà de la normale au second semestre 2018. http://bovins-viande.reussir.fr 13 février 2018.

Viande ovine

L’interprofession fait le constat que la consommation a chuté de 20 % entre 2009 et 2014. À peine 50 % des Français achètent encore de la viande ovine et le consommateur moyen, pour ce type de produits, est un couple de séniors aisés. La filière ovine souhaite donc rajeunir ses consommateurs. Interbev veut notamment profiter du cofinancement européen pour mener, avec ses partenaires anglais et irlandais, une reconquête des 25-45 ans par des campagnes d’image et de proposition de recettes. NL RéussirPâtre février 2018.

Produits laitiers sous AOP

Selon l’enquête annuelle laitière 2016 (Agreste), 24 % des éleveurs livrant du lait de vaches produisent du lait selon les conditions d’au moins un cahier des charges AOP. Près de 10 % de la collecte de lait de vaches, soit 2,367 milliards de litres, sont utilisés dans des fabrications AOP et 0,8 %, dans des fabrications IGP. En 2016, 50 produits laitiers bénéficient d’une AOP et 8 d’une IGP. Parmi les 52 fromages bénéficiant d’une indication géographique, 35 sont fabriqués avec du lait de vache. Toutes productions confondues (vache, chèvre, brebis), les IG représentent 2,1 milliards € HT de chiffre d’affaires : c’est près de 13,5 % du chiffre d’affaires des produits de grande consommation des entreprises laitières françaises.( NL Réussir Lait 23/02/2018)