Contenu

Des dépêches du site agrisalon a consulter sur : www.agrisalon.com

publié le 26 septembre 2017

La volaille française voudrait reconquérir les cantines et restaurants

La filière volaille française, affaiblie par deux épidémies successives de grippe aviaire, essaie de s’organiser pour reconquérir le marché des restaurants et cantines français qui importe près de 90 % des volailles, la quasi-totalité venant de Belgique. En une dizaine d’années, la filière volaille française a vu lui échapper le marché français de la restauration hors foyer qui sert près de 10 milliards de repas par an. (dépêche du 15 septembre 2017)

L’Onu plaide pour l’investissement agricole pour lutter contre la faim

La recrudescence des conflits et le réchauffement climatique sont les principales causes d’une brusque augmentation de la faim dans le monde en 2016 après dix ans de régression quasi constante. L’an dernier, la faim a progressé de nouveau, touchant 815 millions de personnes, soit 11 % de la population mondiale, selon le rapport sur la sécurité alimentaire mondiale publié vendredi.
Pour soutenir la production alimentaire dans les zones les plus pauvres du monde, l’Onu plaide pour l’investissement agricole des petits paysans, parallèlement aux gros investissements industriels réalisés actuellement. (dépêche du 17 septembre 2017)

Le salariat des jeunes en rupture avec le modèle de l’exploitation familiale

Rebutés par la charge de travail, l’investissement et la lourdeur des démarches administratives pour un salaire en deçà de leurs espérances, de nombreux jeunes agriculteurs rechignent à prendre la tête d’une exploitation, optant pour le salariat, en rupture avec le modèle de l’exploitation familiale. Les salariés représentent 41 % d’actifs agricoles en 2016 contre 32 % en 2006, selon les données de l’Insee. En Bretagne, l’emploi salarié a même dépassé le nombre de chefs d’exploitations. Cette évolution s’inscrit dans la mutation du secteur agricole depuis une vingtaine d’années avec la diminution de la main-d’œuvre familiale, l’agrandissement des exploitations et la diversification des activités qui ont cassé les codes traditionnels de la ferme classique. (dépêche du 15 septembre 2017)

Les syndicats agricoles vent debout contre l’entrée en vigueur du Ceta

Malgré les alertes et les rapports pointant du doigt plusieurs menaces et « points de vigilance », la France et l’UE ont approuvé l’entrée en vigueur, à compter de ce 21 septembre, du Ceta, l’accord de libre-échange entre le Canada et l’Union européenne. Certes progressive, l’application de l’accord fait bondir tous les syndicats agricoles, sans exception. (dépêche du 21 septembre 2017)

L’INRA prévoit un vaste plan de recherches en agro bio

L’Institut national de recherches agronomiques prévoit de lancer en 2018 un vaste programme de recherches pluridisciplinaires sur l’agriculture biologique, afin de « participer à la transformation agro-écologique de l’agriculture », a indiqué son président Philippe Mauguin à la presse lors du salon Tech et Bio à Bourg-lès-Valence (Drôme). (dépêche du 21 septembre 2017)

Le scientifique Guy Paillotin, président de l’Institut national de recherche agronomique (Inra) de 1991 à 1999, est décédé lundi 18 septembre à l’âge de 76 ans.

« Il aura marqué l’Inra comme réformateur de son organisation, ardent promoteur d’un nouveau contrat entre l’agriculture et la nation et d’un dialogue renouvelé entre sciences et société, il a su faire prendre à l’Inra le virage des biotechnologies », indique l’Institut dans un communiqué. (dépêche du 21 septembre 2017)