Contenu

Découverte du gène des quatre cornes

publié le 26 avril 2021
Certains moutons ou chèvres ont quatre cornes au lieu de deux. On retrouve de ces spécimens dans certaines races de chèvres comme la provençale. Des résultats de travaux de recherche sur les causes génétiques de cette curiosité morphologique montrent que les animaux polycères portent tous une mutation affectant le même gène HOXD1. Ce gène architecte a pour fonction de délimiter la surface de l’endroit où les cornes peuvent pousser de part et d’autre de la tête. Lorsque ce gène est muté, la surface s’agrandit, ce qui aboutit à la scission des bourgeons des cornes au cours du développement embryonnaire et, par conséquent, à la pousse de cornes surnuméraires.
https://www.inrae.fr/actualites/che...