Contenu

Référendum pour les animaux

publié le 29 août 2020 (modifié le 6 septembre 2020)

Jeudi 2 juillet, a été lancé le premier Référendum d’Initiative Partagée pour les animaux. C’est une initiative du journaliste de France 2 Hugo Clément, de Xavier Niel (Free), Marc Simoncini (Meetic), Jacques-Antoine Granjon (Vente privée) et avec la collaboration de nombreuses personnalités et organisations. Six mesures sont proposées pour le bien-être des animaux : interdiction de l’élevage en cages, interdiction des élevages à fourrure, en finir avec l’élevage intensif, interdiction de la chasse à courre, du déterrage et des chasses dites traditionnelles, interdiction des spectacles avec animaux sauvages, fin de l’expérimentation animale. https://referendumpourlesanimaux.fr

Un référendum d’initiative partagée doit rassembler au moins 185 parlementaires et 4,7 millions d’électeurs pour être soumis au vote des Français. Celui-ci a déjà réuni les signatures de plus de 130 parlementaires ainsi que celle du secrétaire d’État à la Ruralité, Joël Giraud, mais il n’obtiendra pas le soutien du député de la Creuse Jean-Baptiste Moreau (LReM), lui-même éleveur, qui a dénoncé l’initiative comme un « cheval de Troie de revendications radicales » dans une tribune signée le 24 août pour le quotidien l’Opinion. . (dépêche TNC 25/08).