Ouvrages avril 2022

publié le 28 avril 2022

Une écologie de l’alimentation

 : sous la dir. de Nicolas BRICAS, Damien CONARE, Marie WALSER, éditions Quae, nov. 2021, 308 pages, 21 euros. Repenser nos alimentations, c’est repenser nos sociétés. Car partager un repas et même faire ses courses sont des moyens de se relier aux autres. La façon de nous nourrir construit notre santé. Nos modes de production agricole façonnent nos paysages et définissent notre place dans la nature. Gérer des ressources pour produire, pour transformer et pour distribuer les aliments fonde nos économies. Nos registres du comestible, nos cuisines et nos manières de table racontent nos cultures. Enfin, et surtout, manger est un plaisir…Ouvrage anniversaire de la Chaire Unesco Alimentations du monde, qui décloisonne depuis 10 ans les savoirs sur l’alimentation.

Nos racines paysannes - Louis et Lucienne, souvenirs d’agriculteurs

 : Pierrick BOURGAULT, éditions Ouest France, juin 2021, 224 pages 15 euros. Lucienne et Louis sont nés à l’ère du cheval et des charrettes, il y a presque un siècle, dans un village de l’Ouest de la France. Aujourd’hui, ils racontent la mutation rurale de l’après-guerre.

Berger, un sacré métier – travail salarié en milieu pastoral

 : éditions Cardère, collection séminaire Association française de pastoralisme (AFP), janvier 2022, 104 pages, 22 euros. Le métier de gardien de troupeaux (berger, vacher) évolue dans un contexte incertain, balloté entre changements climatiques, prédation, accroissement de la fréquentation touristique des espaces naturels et pastoraux, évolutions des politiques publiques, des cadres législatifs et de l’accès au métier et la formation, diversification des missions et des profils des gardiens eux-mêmes… Pour autant ces métiers engagent fortement ceux qui les vivent et leurs familles. Autant de facteurs qui invitent à se questionner sur l’attractivité, la vivabilité et la pérennité du métier de salarié gardien de troupeau. Ce séminaire a vocation à proposer des pistes d’amélioration du cadre de travail des salariés en milieu pastoral et de répondre aux profonds changements auxquels ces métiers doivent faire face.

Les paysans, face au chaos climatique

 : Gilles LUNEAU, Impacts éditions, février 2022, 160 pages, 22 euros. Sans a priori, sans concession, sans complaisance, Gilles Luneau nous invite à la rencontre de grands ou de petits agriculteurs, éleveurs, viticulteurs… Il leur donne la parole pour que nous comprenions comment le chaos climatique est une réalité concrète, quotidienne. Comment aussi, ils réfléchissent à des idées, à des solutions, pour nous sortir d’une impasse qui remet en cause notre alimentation et, bien au-delà, notre mode de vie.

La pandémie et l’agriculture - un virus accélérateur de mutations ?

 : Thierry POUCH, Marine RAFFRAY, éditions France agricole, mars 2022, 200 pages, 19,90 euros. Ce livre entend répondre à cette question. Il aborde plusieurs dimensions des répercussions d’un épisode viral qui a manifestement bouleversé le mode de fonctionnement de l’agriculture, et assurément accéléré des mutations qui étaient déjà à l’œuvre depuis quelques années. Il était donc nécessaire de procéder à une sorte de bilan économique de cette pandémie pour le secteur agricole et alimentaire.

Mutations techniques dans l’agriculture, d’Olivier de Serres jusqu’à l’ère du nucléaire

 : sous la dir. d’Olivier LALOUX et Agathe GIRAUD, collection Monde du travail n°7, PU de Valenciennes, septembre 2021, 140 pages, 17 euros. Une étude des innovations technologiques qui ont bouleversé le travail des agriculteurs. De l’Alsace à la Pologne en passant par La Réunion, des exemples témoignent de l’ingéniosité humaine pour ordonner la nature et en tirer profit dans des domaines tels que les cultures, l’arboriculture, la sylviculture, l’élevage ou l’aquaculture. ©Electre 2022. Un chapitre est consacré à la quête des laines fines et à la mérinisation en France.