Juillet 2022 : Ouvrages

publié le 28 juillet 2022

La fabrique de l’agronomie, de 1945 à nos jours

Jean BOIFFIN, Thierry DORE, François KOCKMANN, François PAPY, Philippe PREVOST (coord.), éditions Quae, coll. Synthèses, juin 2022, 498 pages, 59 euros. Depuis la Seconde Guerre mondiale, l’agronomie est devenue une discipline scientifique et technique à part entière, qui appuie le raisonnement des pratiques de production végétale. Comment s’est opérée cette construction ? Quels en ont été les processus, les étapes et les acteurs ? En analysant la manière dont l’agronomie s’est façonnée en France, du milieu du XXe siècle à nos jours, La Fabrique de l’agronomie vise à éclairer l’avenir et à susciter des réflexions utiles sur les conditions de son développement dans les prochaines décennies.

Les paysannes – Portraits littéraires

Josiane GONTHIER, éditions Turquoises, novembre 2021, 160 pages, 20 euros. Cette anthologie montre les femmes de la terre dans leur grandeur et leurs servitudes, leur force et leur détermination, l’âpreté et les joies de leur existence de paysannes.

Vaches coiffées et autres histoires de derrière les fagots

Lionel ROUANET, Sauvegarde du Rouerge, sortie prochaine, prix estimé 25 euros. Autour des années 1950, durant sa jeunesse, René Alibert exerça, aux côtés de son père, dans le Nord du département de l’Aveyron, le métier itinérant de fabricant de jougs : jougtier. Sous forme de dialogue, compilation de plusieurs dizaines d’heures de discussion entre René et son apprenti, ce texte renseigne sur le déroulement de la vie quotidienne, notamment celle d’un jougtier, à cette époque où les vaches et bœufs, coiffés du joug, fournissaient la majeure partie de l’énergie renouvelable (par essence !), nécessaire au monde agricole. bon de reservation pour vaches coiffees (format pdf - 1.2 Mo - 28/07/2022)